Pourquoi recruter un alternant ?

Former un alternant, c’est avant lui offrir la possibilité d’acquérir des compétences professionnelles pour, à long terme, en faire un collaborateur efficace et dynamique. C’est un investissement humain qui a un coût, certes, mais qui peut offrir des résultats majeurs. Par ce biais, vous l’attachez aux valeurs de votre entreprise, à ses principes, tout en profitant de son regard neuf sur votre activité. C’est une chance partagée, autant par l’alternant que l’employeur.
À côté de cela, il existe également des avantages plus substantiels pour la société concernée. Des avantages notamment fiscaux et financiers qui dépendent du type de contrat liant les deux parties.

Le contrat de professionnalisation qu’est-ce que c’est ?

Le contrat de professionnalisation est un accord signé entre une entreprise et son salarié, qui permet à celui-ci d’obtenir, dans le cadre d’une formation en alternance, une qualification professionnelle sous la forme d’un diplôme, d’un certificat. Conçu en priorité pour les jeunes adultes, ce type de contrat est un moyen, pour les services publics, de faciliter l’insertion et le retour à l’emploi dans cette catégorie de la population.
Les avantages financiers du contrat de professionnalisation :

  • Exonération de cotisations patronales pour les assurances sociales et les allocations familiales (si salarié concerné âgé de plus de 45 ans)
  • Prime de 2000 euros pour les entreprises qui embauchent un demandeur d’emploi de plus de 45 ans.
  • Aide pour les entreprises de plus de 250 salariés qui emploient au moins 5% d’employés en alternance
  • Diverses aides et exonérations pour les alternants handicapés, les personnes de plus de 26 ans, et pour certains groupements d’employeurs (GEIQ)

Le contrat d’apprentissage, qu’est-ce que c’est ?Accord signé entre une entreprise et un jeune (entre 16 et 25 ans révolus), le contrat d’apprentissage permet à ce dernier de bénéficier d’un salaire et de suivre une formation pratique au sein de cette même entreprise. Parallèlement, l’apprenti est tenu de suivre des enseignements théoriques dans une structure scolaire. La formation est sanctionnée par un diplôme d’État (CAP, BEP, licence) ou un titre correspondant.
Les avantages financiers du contrat d’apprentissage :

  • Exonération des cotisations sociales, qui, selon la taille de l’entreprise, peut être totale ou partielle
  • Une prime à l’apprentissage d’un montant de 1000 euro (minimum) annuel, pour les sociétés de moins de 11 employés.
  • Un crédit d’impôt de 1600 à 2200 euros pour l’emploi d’un apprenti jusqu’à bac+2
  • Des aides diverses pour l’accueil d’apprentis handicapés, et des déductions fiscales selon les cas…

Force est de constater, chacune des parties concernées trouve son compte lors d’un contrat en alternance. C’est une chance offerte à un jeune (ou moins jeune) qui en a besoin. Et qui sait, c’est peut-être également le début d’une collaboration fructueuse qui se développera au fil des années. Polygone Recrutement vous accompagne également sur la recherche d’alternants pour intégrer vos équipes. N’hésitez pas à nous contacter !

X